Fil des événements

Conférence : Tu es ton instrument 

Conservatoire de Québec, 19 janvier à 19h

Studio 29, entrée libre

Le groupe d'assise de Montréal a déménagé au: 1565, avenue du Mont-Royal Est, H2J 1Z3 (Centre Kinésphère)

 

Un nouveau groupe d'assise à Sherbrooke

Le mardi à 18h45

Infos au 514-616-9943

21 janvier 2016 à 12h30

Entrevue radio de Ch. Roux-Dufort à Radio Mieux-Être (1570AM) ou en ligne : 

 http://www.radiomieuxetre.com

12 janvier 2016 à 19h

Projection du film: Les Dialogues avec l'Ange

1951 rue Belvédère sud à Sherbrooke

voir la bande-annonce

Contact

ART'AS CANADA

5112, rue Mentana
Montréal, QC H2J3C4 

Tél: 418 880 0930

Courriel : artasquebec@gmail.com

Lettre mensuelle

Abonnez-vous à notre lettre mensuelle

Tu es ton instrument

Prochaine conférence de Christophe Roux-Dufort

 

La particularité de cette conférence sera de montrer comment les mains, qui sont des organes cruciaux pour manipuler tous les objets de nos vies et en particulier un instrument de musique, sont aussi des organes extrêmement intéressants pour apprendre à se connaître et capter des éléments sur l'état intérieur dans lequel se trouve le ou la musicienne

 

 

Lieu : Conservatoire de musique et d'art dramatique de Québec

Date : le 19 janvier 2017 à 19h (studio 29, entrée libre)

 

Cliquer ici pour visionner la présentation de la conférence

Vœux pour 2017...

...L'année des mains ouvertes?

Texte de Christophe Roux-Dufort

 

En 2016 le monde occidental a fermé les mains. Les riches se sont enrichis un peu plus et les pauvres appauvris encore plus. Les richesses créées ici en ont détruit un peu plus là-bas. Et la terre s'est épuisée davantage de la frénésie consommatrice du mode de vie occidental.

Ils sont si nombreux pourtant à avoir ouvert les mains en 2016 : les migrants, les sans-emploi, les habitants d'Alep, les victimes du terrorisme...Leurs mains sont vides. Ils les ouvrent pour que quelqu'un les remplisse d'aide, de biens ou de ressources vitales, de compassion, d’amour...Mais il y a encore plus terrible que ces pauvres gens qui ouvrent les mains. Il y a les nouveaux pauvres. Ceux-ci n'ouvrent pas les mains. Au contraire ils les referment pour retenir et protéger ce qu’ils ont. Ils ont tout mais ne donnent rien. 

Il y a une pauvreté (extérieure) qui ouvre la main pour demander et il y a une nouvelle pauvreté (intérieure) qui ferme la main pour ne rien partager. Les pauvres ouvrent les mains. Les nouveaux pauvres les ferment. Nous qui avons tout, où à peu près, nous sommes les nouveaux pauvres.

En 2017, dans un monde où toutes les mains se referment au fur et à mesure que des milliers d’autres s’ouvrent pour demander, je forme le vœu que des représentants du monde économique, entrepreneurial, artistique, universitaire et politique puissent se rassembler dans des cercles de leaders solidaires pour apprendre à ouvrir les mains et donner sans urgence, sans opportunisme et dans l’anonymat à ceux qui ont besoin. Dans un monde occidental ou toutes les mains se ferment, ouvrir la main devient un acte de résistance politique. Je forme le vœu qu’en 2017, ces cercles puissent naître et former une force de solidarité nouvelle dans laquelle ouvrir la main devient un acte conscient au service de soi, des autres et du monde. 

Pour que ces vœux ne soient pas seulement pieux, je prendrai, en m'appuyant sur la discipline de la voie des mains, plusieurs initiatives dans cette direction cette année. 

Bonne année 2017 !

Print Print | Sitemap Recommend this page Recommend this page
© Art'as Canada

This website was created using 1&1 MyWebsite.